Vous êtes ici : Home Frogologoblog Simon Anglais langue d’action et français langue d’état ?

Frogologoblog

Musings mainly on language

  • Home
    Home This is where you can find all the blog posts throughout the site.
  • Categories
    Categories Displays a list of categories from this blog.
  • Tags
    Tags Displays a list of tags that have been used in the blog.
  • Bloggers
    Bloggers Search for your favorite blogger from this site.
  • Team Blogs
    Team Blogs Find your favorite team blogs here.
  • Archives
    Archives Contains a list of blog posts that were created previously.
  • Login
    Login Login form

Anglais langue d’action et français langue d’état ?

Posted by on in Uncategorized
  • Font size: Larger Smaller
  • Hits: 3964
  • 0 Comments
  • Subscribe to this entry
  • Print

En 1549, Robert Estienne, imprimeur et grammairien d’influence édite son livre pour aider les enfants à apprendre le latin[i]. Il y donne la conjugaison d’aimer, amâre, ainsi :

Amo, I’aime
Amas, Tu aimes,
Amat, Il aime.
Amâmus, Nous aimons,
Amâtis, Vous aimez
Amant, Ils aiment

Tout va bien. C’est un verbe flexionnel classique. On voit l’inflexion, -e, -es, -e, -ons, -ez & -ent, et on n’a quasiment pas besoin des pronoms pour savoir qui est l’acteur. C’est un verbe en filiation direct de sa langue mère, le latin. Quand il vient aux substantifs, par contre, il persiste à considérer le français comme une langue pleinement flexionnelle et en donne une déclinaison (ici, singulier) :

In nominatíuo Gallîna, Poule, la poule, une poule.
Genitíuo gallínæ, De la poule, d’une poule.
Datíuo gallínæ, A la poule, a une poule.
Accuſatíuo gallînam, La poule, une poule
Vocatíuo gallîna, Poule.
Ablatíuo gallîna, De la poule d’une poule.

Comme on voit, le mot « poule » ne change pas d’une plume. Il n’est plus flexionnel. Huit ans et 20 plus tard, il récidive :

Exemple du ſingulier maſculin.

Le nominatif, Le maiſtre.
Genitif, De maiſtre, du maiſtre.
Datif, A maiſtre, au maiſtre.
Accuſatif, Le maiſtre.
Vocatif, Maiſtre, ſans article.
Ablatif, De maiſtre, du maiſtre.[ii]

Et pourquoi pas l’inessif tant qu’on y est, dans le maiſtre, ou le comitatif, avec le maiſtre ? Le « nominatif », etc., n’existe plus. Il n’y a aucune inflexion. Le fait que tous (hors pluriels en s) soient identiques et nécessitent article et/ou préposition montre que la notion de déclinaison des substantifs en français est déjà obsolète…

En soi, ce n’est pas très important. Le livre d’Estienne est excellent, malgré l’effet contraignant qu’il a eu sur l’évolution de la langue. Mais ce qui me travaille ici est cette différence assez marquée entre l’anglais et le français dans la plus grande utilisation de verbes dans les phrases anglaises :

using far more la plus grande utilisation
I like swimming J’aime me baigner
I hate walking Je déteste la marche
Smoking is bad for you Fumer nuit à la santé
They run every day Ils font un footing tous les jours
Reading-room Salle de lecture
He cooks Il fait la cuisine (il est cuisinier)
She really knows a lot Son savoir est impressionnant
Give me a kiss Donne-moi un baiser[iii]

Ce dernier exemple est intéressant. Alors que les deux substantifs, anglais et français, sont des exemples de « substantivation », ou la création d’un nom à partir d’un verbe, ce phénomène me semble beaucoup plus courant en français qu’en anglais : le vouloir, le lâcher, le goûter, etc.

Alors, à votre avis : l’anglais est-il plus une langue d’action là où le français serait une langue d’état ou de situation ?

 

[i] Robert Estienne ; Les Déclinaisons des noms et verbes que doibvent sçavoir entièrement par cueur les enfans ausquelz on veult bailler entrée à la langue latine. Ensemble la manière de tourner les noms, prénoms, verbes... Des huict parties d'oraison. La manière d'exercer les enfans à décliner les noms et les verbes ; 1549

[ii] Robert Estienne ; Traicté de la grammaire francoise ; 1557, et Robert Estienne ; Traicté de la grammaire françoise ; 1569

[iii] Pour tout renseignement : simon@frogologue.com

0
Trackback URL for this blog entry.

Comments

  • No comments made yet. Be the first to submit a comment

Leave your comment

Guest lundi, 16 décembre 2019
Vous êtes ici : Home Frogologoblog Simon Anglais langue d’action et français langue d’état ?